Réseau thématique de Recherche en Inductique "Inductics-Net"



Préambule

Dans le domaine de l'Inductique, thématique relative aux applications innovantes de l'électricité, des équipes de recherche algériennes et françaises ont tissé des liens étroits grâce à un ensemble de programmes de partenariat interuniversitaire, depuis 3 décennies, et se sont constituées en un groupement d'intérêt scientifique, le réseau Inductics-Net (IN).

L'historique de ce réseau peut être présenté comme suit :
  • 1988 - 1993 (6 ans) : mise en oeuvre du réseau de manière informelle
  • 1994 - 2009 (16 ans) : le réseau s'inscrit dans la succession de 3 accords franco-algériens de type PHC-Tassili sous l'égide du CMEP ( Comité Miwte d'Evaluation et de Prospective), et création en 2009 du colloque bisannuel en Inductique.
  • 2010 - 2012 (3 ans) : poursuite du fonctionnement du réseau de manière informelle.
  • Depuis 2013 : fonctionnement en tant que Réseau Thématique de Recherche en Inductique sous l'égide de la DGRSDT (Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, Alger).


Objectifs

Le Réseau a pour objectif de fédérer les compétences, mutualiser les moyens et favoriser le travail collaboratif en vue d'une prise en charge optimale des projets de recherche et de transfert. Il vise l'excellence scientifique en matière de développement de la thématique Inductique. Ce développement concerne essentiellement :
  • La modélisation multi-méthodes, la conception et l'optimisation de dispositifs électromagnétiques, (convertisseurs magnétothermiques, actionneurs électromécaniques...),
  • La modélisation multi-échelles de matériaux innovants (composites conducteurs),
  • La conception de capteurs et  l'évaluation et le contrôle non destructifs par courants de Foucault (E-CND-CF).

Le cadre de ce développement est lié à la préparation de thèses en cotutelle ou en codirection. Outre les aspects théoriques et de modélisation numérique, l'expérimentation et la réalisation de prototypes, ou encore le développement technologique, constituent des objectifs majeurs pour le réseau.


Constitution

L'encadrement des activités du Réseau est assuré par un ensemble de 46 membres issus d'établissements universitaires et de structures de recherche. Il est géré par un Comité de Pilotage chargé de proposer des actions qui visent la promotion de l'Inductique en tant que discipline majeure des Sciences de l'Ingénieur.


Illustration

L'annexe ci-jointe montre des résultats récents issus des travaux des doctorants du Réseau, fait mention de ses membres et informe sur sa production scientifique.

Illustration-Inductique